FABRICATION
Les plaquettes présentent toutes une couleur plutôt uniforme que rien ne distingue entre-elles.
Pour les lunettes CERF BOIS, c’est alors que commence l’une des phases les plus importantes de la fabrication. C’est la délicate étape de composition des couleurs. Elle est conduite par le plus expérimenté des ouvriers de l’atelier, qui comme un compositeur de musique, va déterminer la couleur de chaque monture en combinant plusieurs plaques de couleurs et de nuances différentes ensemble. Jusqu’à neuf plaques sont ainsi combinées pour obtenir les couleurs et les nuances uniques qui font la réputation des lunettes CERF BOIS.
De même que chaque corne est unique en texture et en couleur, de même il est impossible de répliquer une même couleur. Les lunettes CERF BOIS sont toutes uniques, non seulement dans leur procédé de fabrication et leur qualité de finition, mais aussi dans la richesse et l’originalité des couleurs.
Après l’affinage.
La couleur propre à chaque corne sera révélée progressivement lors de l’étape suivante qui consiste à affiner chacune des plaques en l’insérant manuellement entre deux disques de polissage. Ce procédé doit être répété plus d’une vingtaine de fois afin de pouvoir « découvrir » la couleur par transparence.

De 5 millimètres avant affinage l’épaisseur des plaques se trouve réduite à environ 0.5 millimètre, ou moins dans le cas de couleurs ou de nuances plus rares.
Plaques de corne en attente d’affinage.
Une fois la sélection des couleurs terminée, les plaques sont pressées ensemble selon un procédé unique et breveté appelé « Triple Safety System » ou TSS.

Contrairement aux nombreux autres fabricants de lunettes en corne, les lunettes CERF BOIS utilisent, pour chaque monture, de très nombreuses plaques (jusqu’à neuf épaisseurs) qui sont assemblées de telle sorte que leurs fibres naturelles soient croisées. Ce procédé unique de fabrication garantit une meilleure solidité de la monture ainsi qu’une meilleure résistance à la déformation sur le long terme.